Tout va trop vite

Je m’étais pourtant promis de prendre mon temps. Je le prends autant que je peux, mais il me file entre les doigts.

Je suis restée un jour de plus à Versailles, chez ma délicieuse amie Anne. Puis j’ai squatté chez Jean bien plus longtemps que je ne voulais (la faute aux grèves de la SNCF, mais aussi sa faute à lui, puisqu’il est toujours trop accueillant), et je suis aussi restée collée chez Aurélie et Mehdi, dont les deux petites filles m’ont happée, charmée, fait rigoler et, accessoirement, passé un rhume.

Me voici donc à Foix, chez mon amie Séverine, qui vit dans un tout petit appartement, au troisième et dernier étage d’une très vieille maison aux poutres apparentes, où elle me reçoit sans façon, comme j’aime.

Je me sens comme une enfant, émerveillée, enchantée par la vue de ces maisons si anciennes habitées depuis des siècles, jamais lasse d’imaginer la vie au moment où elles ont été construites et toute l’histoire qui les habite.

Je voudrais bien rester plus longtemps, mais comment faire?

En ce mois de novembre, le magnifique château qui domine Foix et tous les sites d’intérêt sont fermés. Je devrai revenir, que voulez-vous…

En attendant, je pars dimanche matin très tôt de Toulouse pour Valence, en Espagne. J’espère que le climat sera un peu plus doux et que mon rhume aura passé. En ce moment, quand je tousse, ça me donne des haut-le-coeur, beurk.

4 réflexions sur “Tout va trop vite

  1. Bon eh bien écoute ma chère Fabienne..Je suis désolée pour ton rhume français mais je fais remarquer que pour une fois la region île de France n’est pas en cause😊
    SInon en espagne avec du miel et du thym ça va peut etre s arranger 😩
    Cependant pour être honnête un rhume ça s’en va tout seul à son rythme.. Quelques jours..Ça prouve les merveilleuses capacités d’osmose avec les gens qui t’acceuillent😇😍

    J'aime

  2. Je voudrais bien que tu aies raison, ma chère et bonne amie, mais l’histoire m’a enseigné qu’un simple rhume peut dans mon cas se transformer en bronchite/otite/sinusite vu que je suis une mauviette. Mais n’anticipons pas!

    J'aime

  3. Chère Faby je te suis toujours je me sens si bien dans ces vieux murs et la vie qu’ils s’enferme jalousement. Oui il faut creuser pour les resssussiter.
    Bonne route !

    J'aime

    • Si contente de te lire. J’aime voyager avec toi. C’est coloré , riche de vie, plein d’amour pour elle. Que le soleil d’Espagne fasse son œuvre pour que ce rhume te laisse tranquille.
      Merci de m’avoir indiqué le chemin pour te trouver.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s