Minuit moins quart

Les pétards, de plus en plus puissants, de plus en plus nombreux, font trembler les murs. J’entends un air de guitare, des rires d’enfants, des ados qui beuglent, des chiens qui aboient.

On vient d’apprendre que l’ex-dictateur Fujimori, condamné notamment pour corruption, abus de pouvoir et crime contre l’humanité (dont la stérilisation forcée de quelque 230.000 femmes autochtones), a obtenu la grâce présidentielle pour «raisons humanitaires», parce qu’il est vieux et malade.

Je peux vous dire que ce n’est pas du goût de tout le monde.

Drôle de cadeau pour les Péruviens.