Nourritures

L'aventure, c'est l'aventure

Hier matin, donc, porridge, chausson au porc et pain vapeur. À midi, soupe claire dans laquelle flottaient des brins de coriandre et des morceaux de viande non identifiés, et une sorte de friand à la même viande, laquelle, renseignements pris et s’il fallait en croire l’outil de traduction du jeune homme qui mangeait près de nous, était de l’âne. Avec une petite salade de concombre bien frais et croquant.

C’était bien bon.

Le soir, dans un bouiboui tout près de notre hôtel, un plat de ce qui nous a semblé des lanières de poulet sautées (mais ça pouvait aussi bien être des tripes, pour ce que j’en sais), servies dans une sauce sucrée-salée-piquante sur un abondant lit d’oignons crus, et un légume vert sauté avec des arachides et des morceaux d’ail gros comme des petits pois. C’était bon aussi.

Tous les hommes fumaient à la chaîne dans la petite salle…

View original post 189 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s