Le nord du nord

Nous prenons le bus dans une demi-heure pour Chiang Saen, petit village à l’extrême nord de la Thaïlande.

Hier, nous avons grimpé en moto jusqu’au sommet d’une montagne où se trouve le temple le plus vénéré du nord du pays. Ça valait le coup d’oeil. La petite moto a travaillé dur, et moi aussi.
Mon amoureux a réussi à maîtriser sans trop de mal la conduite à gauche, mais pour le passage des vitesses, disons qu’il a encore des progrès à faire. Je me demande s’il n’a pas essayé de me larguer en route. Mais peine perdue: je m’accrochais, nos casques s’entrechoquaient, la moto faisait deux ou trois bonds de crapaud et repartait en râlant. En redescendant, l’aiguille du compteur de vitesse a pété, rendue folle par autant de témérité. Je vous reparlerai de la façon de conduire des Thaïlandais – à côté de ça, les Italiens sont des modèles de rectitude.

Pierre, avec son casque, ressemble à la fourmi atomique. En avant les as, A-TO-MAS!!! Le mien offrait autant de protection qu’un casque de baseball, aussi ai-je imité les Thaïlandais et l’ai-je retiré pour laisser les doigts du vent décoiffer mon opulente chevelure (un bon point pour la métaphore).

J’ai aussi, comme les Thaïlandais, appris à mettre devant ma bouche et mon nez un foulard, une manche ou n’importe quoi susceptible de filtrer un tant soit peu les émanations de gaz. Il flotte au dessus de cette ville un smog aussi épais que permanent.

Allez, le bus ne nous attendra pas, je vous laisse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s