Dormir, manger, dormir

Depuis un peu plus de 24 heures que je suis ici, j’ai bien dû en dormir 14. Je dors sur la plage entre les repas, je fais une sieste d’une heure et demie avant le souper et, hier soir, je me suis mise au lit à 22h30 sans demander ni mon reste ni même un autre de ces délicieux cafés espanols qu’Oriol, Juan ou Ramon me sert avec des yeux énamourés comme si j’étais la plus belle femme du monde.
Je suis en tout cas la seule femme seule de tout l’hôtel, fréquenté surtout par des couples anglophones d’un âge certain et par d’autres, francophones, un peu moins décatis. Cela me vaut d’être l’objet de toutes les attentions de Yoel, Roberto ou Rogelio, et je ne m’en plaindrai pas.
L’hôtel ou je me trouve est encore plus au milieu de nulle part que je ne croyais. Quelques hameaux l’entourent, que je n’ai pas encore vus puisque je dors tout le temps, et le village le plus proche est à 14 km ou 30 pesos de taxi, aller-retour.
Mais j’irai d’abord explorer le banc de corail qui fait moutonner la mer juste devant ma chambre. Lionel (employé du club de plongée) m’a proposé de m’y accompagner. Oui, j’ai dit, con mucho gusto: dès que j’aurai assez dormi.
J’ai rencontré un couple de Gatinois fort sympathique, elle, travailleuse sociale, lui arpenteur; nous irons probablement à La Havane ensemble. Le défi: s’y rendre en train, expérience purement cubaine que nous a vivement déconseillée la représentante de Nolitour. «Vous savez, elle a dit, le train, ici, ce n’est pas comme chez vous…» On a répondu en rigolant: «Non, c’est sûrement mieux!»
Bon, cette connexion est aussi lente que tout Cuba, je n’abuserai donc pas des bonnes choses. À 8 pesos l’heure, autant avoir quelque chose a raconter.

2 réflexions sur “Dormir, manger, dormir

  1. La salle de rédaction est vide sans toi. Elementz ne pourra jamais te remplacer (même si j'ai battu ton record).Surtout, n'accepte aucune demande en mariage.Katioucha qui pense à toi xxx

  2. J'ai pensé à commenter ta première page de vacances mais me suis dit qu'à la lueur de ton texte, semblerait que t'as vraiment besoin de repos et qu'il serait stressant pour toi de lire mes propos qui parfois je l'admets n'incitent pas à la détente . Or, je ne commenterai pas . Paix Fabienne paix !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s