Les femmes

Je vous ai brièvement parlé de l’école de Gothèye ici. Nous avons passé là-bas quelques jours, notamment à l’occasion de la fête de fin d’année, où nous avons pu rencontrer les enseignantes, les cuisinières, les élèves, leurs parents… En fait, ce jour-là, le village entier était réuni dans la grande cour sablonneuse de l’école, sous un soleil impitoyable, pour assister à la distribution des prix.

Ce qui me frappe toujours, c’est la force des femmes. Elles travaillent sans relâche de l’aube au crépuscule, au puits, aux champs, aux fourneaux, avec un bébé sur le dos (ou enceintes, ou les deux), dans des conditions souvent intenables. Analphabètes pour la plupart, elles font des miracles avec trois fois rien et sont l’incarnation de la débrouillardise. Drôles, dignes, spirituelles, touchantes, résilientes, fières, les voici.

2 réflexions sur “Les femmes

  1. Comme elles sont belles et surtout , surtout très fortes! C’est pourquoi , j’imagine, les hommes en profitent et en abusent …….Au risque de me répéter , tes photos et tes reportages sont non seulement très beaux mais aussi très inspirants . Merci Fabienne de nous faire partager tout cela .

  2. Etrange, on m’a offert un spectacle d’ANGÉLIQUE KIDJO, hier, pour ma fête, et c’était extraordinaire….Elle aussi parle beaucoup des femmes et des jeunes d’Afrique, qu’elle aide concrètement. Fabienne, tes photos me touchent beaucoup!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s